C’est la première fois qu’un premier ministre australien organise un iftar interreligieux. Malcolm Turnbull, l’a fait.

Dans un tweet, jeudi dernier, il dit avoir invité dans sa résidence officielle de Sydney de jeunes représentants de plusieurs religions. Durant le repas, il a abordé plusieurs sujets dont la contribution des musulmans à l’Australie.  » Laissez moi être clair à ce sujet, et c’était le thème de l’iftar chez moi. Nous sommes la société multiculturelle la plus brillante au monde ».

Dans le contexte du massacre d’Orlando, les commentaires du premier ministre ont porté un message fort de tolérance et de soutien au peuple :  » je trouve que c’est inacceptable et je condamnerai toujours n’importe quelle remarque qui porte atteinte à n’importe quelle personne dans la communauté, que ce soit pour leur sexualité, leur genre, leur race ou leur religion », expliqua t-il au reporter du Deutsche Welle.