Au lendemain du crime de guerre commis en toute impunité par un franco - israélien en Palestine occupée, et qui n’a suscité aucune condamnation de la part de nos dirigeants politiques, voici que l’armée terroriste israélienne vient recruter ouvertement en France.

En effet, l’ambassade d’Israël a informé, par communiqué, la communauté juive de France, de la présence à la Grande Synagogue de la Victoire à Paris, d’un recruteur de Tsahal le 26 mai prochain de 18h00 à 20h30.

Celui - ci sera chargé d’enrôler nos compatriotes de confession juive dans les rangs de l’armée criminelle sioniste dans laquelle ils pourront s’adonner à des crimes de guerre en toute impunité.

Nous rappelons que la barbarie de l’armée israélienne envers le peuple palestinien n’est plus à démontrer, avec son lot de tortures, d’exécutions sommaires, de meurtres de femmes et d’enfants et bien d’autres actes pour lesquels elle est régulièrement condamnée par diverses organisations officielles de droits de l’homme ainsi que par la communauté internationale.

L’ambassade d’Israël, en organisant cette réunion au sein d’un lieu de culte, prend ainsi en otage toute la communauté juive de France en l’assimilant aux actes barbares commis par l’armée sioniste.

Par ailleurs, il est scandaleux que notre classe politique ne réagisse pas, en condamnant et en interdisant de tels évènements dans notre pays. Pourtant, les agissements de Tsahal ne sont guère différents de ceux de Daesh qui sème violence et désolation.

Que diraient nos chers politiciens si un recruteur de Daesh venait enrôler de jeunes musulmans au sein de la grande mosquée de paris?