L’Observatoire syrien des droits de l’Homme a confirmé qu’au moins 500 terroristes ont traversé la frontière turco - syrienne pour se rendre à Azaz, ville située dans la province syrienne d’Alep.

Rami Abdel - Rahman, directeur de l’Observatoire syrienne des droits de l’Homme a déclaré que ces troupes de terroristes ont traversé la frontière avec la permission et sous le contrôle des autorités turques. «Ces individus sont entrés en Syrie, via le passage frontalier de Bab - al - Salama, pour rejoindre les groupes armés qui résiste à la progression des milices kurdes syriennes dans la province d’Alep», a - t - il précisé.

A rappeler que le 14 février, près de 350 hommes, équipés d’armes légères et lourdes, avaient traversé la frontière turque pour se rendre à Azaz et à Tal Rafat.