Les maladies du cœur, un méfait bien connu mais qui touche pourtant notre communauté. Médisance, mensonge, mauvais œil ou jalousie, autant de maladies du cœur et de l’âme qu’il nous faut éviter et combattre autant que possible inchaAllah. Quelles sont les maladies du cœur et comment nous en éloigner?

***

Deux types de maladies du cœur

La maladie du cœur en général se décline en deux types de maladies.Le premier type est la maladie de l’hypocrisie, qu’Allah nous en préserve.Allah a évoqué à plusieurs reprises ceux qui ont dans leurs cœurs cette maladie, qui prétendent adorer Allah mais qui en vérité, n’ont pas la foi. Il s’agit là du type de maladie le plus grave. Allah l’a décrit ainsi:{Il y a dans leurs cœurs une maladie(de doute et d’hypocrisie) et Allah fait croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux. A cause de ce qu’ils mentaient}(Sourate 2: Verset 10). Nous ne nous intéresserons pas à ce premier type de maladie.

Le second type de maladie concerne les passions et nous touche chacunde manière plus ou moins importante, contrairement à l’hypocrisie qui est propre à la mécréance. Contre ce type de maladies, il existe des remèdes et Allah nous a mis en garde, en tant que croyants, contre ce type de maladies. Ce sont notamment la jalousie, la médisance, le mauvais œil, etc, sans que cela ne remette en cause notre appartenance à l’Islam.

Le cœur corrompt tout le corps

L’importance de s’éloigner de ces maladies du cœur est notable par le fait que le cœur à lui seul peut corrompre tout le corps.C’est en ce sens que le Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) a dit:« Et dans le corps, il y a certes un morceau de chair. S’il est sain, tout le corps sera sain et s’il est corrompu tout le cœur sera corrompu. Il s’agit certes, du cœur»(Al Boukhari et Muslim).

Le fait d’avoir un cœur dénué de toute maladie nous éloigne des péchés. Cela parait évident dans le sens où un cœur malade, pratiquant le mensonge, la médisance et autres méfaits, aura forcément des répercussions sur le corps: sur la langue qui prononcera de vaines paroles, sur les jambes qui se rendront dans des endroits détestables, sur les yeux qui se poseront sur ce qui est interdit, sur les oreilles qui écouteront ce qu’Allah a blâmé, etc. En bref,le corps tout entier ainsi que ses actions dépendront du cœur et de ses penchants.

Hassan al Basri(qu’Allah l’agrée) a fait part de cette différence entre le cœur du croyant qui contrôlera son corps et celui de l’hypocrite qui laissera son corps agir comme bon lui semble et se livrera à toutes les passions sans crainte ni remords. Comme il l’a expliqué:« Chez le croyant, la langue se trouve derrière le cœur, mais chez l’hypocrite, le cœur se situe derrière la langue». Cela signifie qu’un cœur croyant ne laissera pas sa langue prononcer de mauvaises paroles contrairement au cœur hypocrite qui laissera sa langue dévoiler, divulguer et propager des propos détestables sans même culpabiliser.

Purifier son cœur et s’éloigner de ses maladies

Le cœur touché par les maladies n’est autre que le fruit de nos propres méfaits sur terre. En effet, notre Seigneur a révélé{Tout mal qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et il pardonne beaucoup}(Sourate 42: Verset 30). Nous sommes donc responsables du fait d’avoir un cœur malade, qu’Allah nous en préserve.

Un cœur sain est un cœur empli d’amour pour Allah seul et sans associé. Ainsi, un cœur qui aspire vers les péchés, la transgression, la désobéissance aux ordres divins n’aura d’autre issue que d’être atteint par les maladies. Il nous faut donc, chers frères et soeurs nous éloigner de ces maladies en éduquant notre cœur: se rapprocher d’Allah, faire beaucoup d’invocations, de dhikr, multiplier les prières surérogatoires, etc.Tous ces actes d’adoration nous rapprocheront d’Allah et notre cœur n’en sera qu’apaisé. Il revient à nous de purifier nos cœurs par le biais des actes qu’Allah aime.

Le rappel d’Allah nous permettra chers frères et soeurs de nous éloigner des maladies du cœur et de nous prémunir contre elles. Allah a d’ailleurs évoqué le Saint Corancomme un rappel bénéfique aux cœurs qui savent l’accueillir:{Il y a bien là un rappel pour quiconque a un cœur, prête l’oreille tout en étant témoin}(Sourate 50: Verset 37).

Hudhayfa ibn al - Yamân(qu’Allah l’agrée) a expliqué qu’il existe quatre types de cœurs. Il a ainsi dit: « Les cœurs sont de quatre types: un cœur candide dans lequel il y a une lanterne lumineuse, c’est le cœur du croyant. Un cœur voilé cerné par son péché, c’est le cœur du mécréant. Un cœur transformé qui a connu la foi, puis l’a reniée, a vu, puis s’est aveuglé. C’est le cœur de l’hypocrite. Enfin, un cœur dans lequel deux sources cohabitent: la source de la foi et celle de l’hypocrisie. Celle des deux qui l’emportera, le définira».

Qu’Allah nous éloigne des maladies du cœur et nous permette de nous purifier. Qu’Il nous fasse accéder au bonheur et nous compte parmi Ses serviteurs rapprochés.