Au début du mois, nous évoquions l’initiative du gouvernement algérien d’offrir des exemplaires du Saint Coran et des livres religieux en braille à tout aveugle ou malvoyant qui en ferait la demande au ministère. La motivation des personnes aveugles quant à l’apprentissage du Saint Coran est également présente sur le contient asiatique.

***

En effet,une indienne musulmane et aveugle a écrit en braille une traduction du Saint Coran en langue hindi. Cette sœur, enseignante de profession, a ému la population par son initiative et son engagement pour les personnes aveugles comme le souligne la BBC New Hindi.

Ce qui a poussé Nafees Tareen a entreprendre ce beau projet c’est la solitude dans laquelle elle s’est elle - même retrouvée en tant que personne aveugle souhaitant apprendre le Saint Coran. Elle explique tristement que ses enseignants de Coran ne se sont pas attardés sur ses besoins et n’ont pas fait en sorte de s’adapter à son handicap. C’est donc suite à ce sentiment de détresse et de frustration qu’elle a décidé d’agir plusieurs années plus tard pour venir en aide aux membres de la communauté touchés par ce même handicap.

Nafees Tareen souligne qu’un seul professeur s’était intéressé à son cas et l’avait aidée à apprendre le Saint Coran. Après avoir effectué pendant trois ans l’écriture en braille du Noble Coran traduit en hindi, cette sœur a terminé son beau projet, un bienfait pour la communauté musulmane et aveugle. Son écrit a été revu et corrigé par plusieurs imams du pays avant d’être validé al hamdouliLlah. Bravo à cette sœur pour son combat aux côtés des musulmans aveugles et son engagement dans le chemin de la Parole d’Allah.

Que ce projet au cœur du Coran nous fasse méditer, nous, musulmans voyants, quant au rapport que l’on entretient avec la lecture, la mémorisation et la méditation de la plus Sage des Paroles.