" Comment, en pleine journée dominicale, en plein centre ville, la vitrine de notre toute nouvelle agence de Nantes a pu faire l ' objet d ' une attaque criminelle, préméditée, d ' une violence extrême, aux yeux et au su de tous!? L ' équipe constituée d ' une douzaine de collaborateurs, essentiellement des femmes, sont à cette heure, terrorisée, à l ' idée de reprendre leur fonction. Après la libération de la parole, les actes prennent forme, et sont au rendez - vous " s ' indigne dans un communiqué Sonia Mariji, la fondatrice du groupe Noorassur spécialisées en Epargne & Assurance Islamique.

Elle se dit" profondément scandalisée et horrifiée par cette haine lâche et aveugle s ' attaquant aux principes même de la République et aux fondements de notre société, qui sont le socle du vivre - ensemble, étant d ' abord et toujours française et républicaine. "Sonia Mariji en appelle" aux pouvoirs publiques afin d ' obtenir une protection policière pour nos agences et notre personnel afin d ' assurer la mission de sécurité que tout citoyen est en droit d ' attendre, car cet acte odieux et prémédité fait écho aux menaces dont nous avions été victimes et que nous dénoncions dans les lignes du Parisien. La sécurité est un droit fondamental pour toute personne vivant dans notre pays. "