14 civils yéménites ont été tués et 5 autres blessés, dans les attaques des chasseurs saoudiens contre la zone d’habitation de Haydan dans la province de Saada au Nord du Yémen.

***

De même, les raids aériens de l’Arabie saoudite contre le quartier d’Al - Salami à Sanaa ont fait 5 morts et quelques blessés, parmi la population civile. Les avions de chasse de l’Arabie saoudite ont bombardé samedi et dimanche différentes régions yéménites dont la capitale Sanaa, tandis que les affrontements ne se relâchent pas entre les forces de l’armée et les comités populaires yéménites, d’une part, et les militaires saoudiens, de l’autre, dans les villes frontalières de Jizan et de Najran.

La chaîne Al - Masirah a rapporté que plusieurs hélicoptères d’Apache et Typhon avaient été détruits dans une attaque aux missiles de l’armée et des comités populaires yéménites contre la base aérienne Al - Anad.

A ce propos, la chaîne Al - Jazeera rapporte que dans cette attaque, 200 mercenaires soudanais aussi ont été tués et plusieurs camions citerne transportant le carburant pour les agresseurs ont été détruits à cause de cette attaque. En outre, le colonel Nicolas Petros, le nouveau commandant américain de la société Black Water a été tué lors de cette attaque.