L’arrestation du Cheikh Ibrahim Zakzaki, haut membre du mouvement islamique du Nigéria,(MIN), par l’armée nigériane, et la poursuite des politiques sectaires, dans ce pays africain, ont soulevé nombre de questions.

***

Les incertitudes, sur ce plan, interviennent, alors que l’action de l’armée nigériane, dans la lutte contre le groupe extrémiste Boko Haram n’a pas été couronnée de succès, et qu ' elle n’a pas pu en finir avec ces extrémistes, si bien que ce groupe armé continue de commettre des attentats terroristes. D’autre part, le Président nigérian, Mohammadu Buhari, a fait part de son impuissance à retrouver les 210 filles, enlevées par Boko Haram, événement, qui a retenu l’attention des étrangers, et, notamment, du régime sioniste.

Aux yeux des observateurs, le massacre de plus d’un millier de Musulmans nigérians, au cours des récents événements de Zaria, située dans l ' État de Kaduna, au Nord - Ouest du pays, et la mise en détention du Cheikh Zakzaki, restent un signe de la mise en application d’un projet, déjà, prémédité. Le Nigeria reste l’un des pays importants de l’Afrique, dans la propagation et l’expansion de l’Islam, et les Chiites représentent 10 millions de la population de ce pays le plus peuplé d’Afrique. Selon les experts, cette question reste une source de préoccupation, pour le régime occupant Qods.

Compte tenu des intérêts stratégiques d ' Israël, au Nigeria, Tel - Aviv ne lésine sur rien, pour semer la discorde et nuire à l ' unité des Musulmans, dans ce pays. Cela fait, déjà, quelques années, que l’entité sioniste observe les évolutions politiques, au Nigeria, et les problèmes économico - politiques, sévissant dans ce pays, ont rendu le terrain propice à sa présence plus renforcée, dans ce pays africain.

Le Nigeria est le septième pays détenteur de ressources gazières du monde, et il est considéré comme un pays très important, en matière d’exportation de pétrole, et sur le plan économique. Cependant, en raison du manque de développement des infrastructures, de nombreux habitants de ce pays sont confrontés aux mauvaises conditions économiques.

Alors que, le Nigeria est confronté à une situation économique difficile, le régime sioniste a besoin d ' avoir des alliés, en Afrique, afin de sortir de son isolement régional, ce qui a conduit le régime de Tel - Aviv à vouloir jouer un rôle plus marqué, dans les évolutions nigérianes.

Durant ces dernières années, plusieurs sociétés israéliennes ont commencé leurs activités, au Nigeria, et ont investi, dans divers secteurs, dont l’agriculture, le tourisme, la technologie d’information. A l’heure actuelle, le Nigeria s’est transformé en deuxième grand marché des exportations israéliennes, en Afrique.

Certains experts estiment que le régime sioniste exerce, également, une influence, sur l’armée de ce pays.