L’ancienne autorité américaine a mis en garde contre la répétition par les Etats - Unis de la violation de l’espace maritime.

***

Selon Sahar TV, «Comme les frontières maritimes ne sont pas bien visibles, il est possible qu’elles soient confondues avec les autres frontières et la réponse de l’autre partie pourrait être dure», a affirmé l ' ancien procureur américain John Ashcroft, en allusion à l’information des marines américaines dans les eaux du golfe Persique, a - t - on appris de Foxnews.

«Lorsque des forces entrent par erreur dans les eaux territoriales d’un pays, elles pourront reconnaitre qu’elles avaient commis une erreur pour mettre ainsi fin à la question mais si on constate qu’il s’agissait d’une agression, le règlement de la question serait différent», a - t - il ajouté.

Hier, mardi, à la suite de la pénétration illégale par 2 navires militaires américains des eaux territoriales de la RII, dans le Nord du golfe Persique, dans les environs de l ' île de Farsi, ces navires ont été arraisonnés par la Force navale du Corps des Gardiens de la Révolution Islamiques(CGRI).