Dans ce sens, Ghassan Daghlas, responsable du dossier de la colonisation en Cisjordanie rappelle que le régime sioniste envisage de confisquer encore 500 hectares des territoires du sud de Naplous alors que ces territoires appartiennent entièrement aux Palestiniens. Le ministre de l ' Education du régime israélien Naftali Bennett avait dit à la session de la Knesset qu ' Israël devait annexer la Cisjordanie aux territoires occupés, ce qu ' il devra commencer par Ramallah et Al - Bireh.

Les tentatives du régime sioniste d ' annexer la Cisjordanie aux territoires occupés interviennent alors que ce régime a intensifié depuis trois mois ses attaques contre cette région.

D’autre part, les bulldozers de l’armée du régime sioniste ont commencé, mardi de détruire des parties des territoires de la ville de Beit Sahour, dans la province de Bethléem, utilisée auparavant par ce régime comme centre militaire.

Et ce, alors que la destruction des habitations des Palestiniens se poursuivait en 2015. Dans ce droit fil, les forces d’occupation israéliennes ont détruit ou fait exploser 478 habitations des Palestiniens.

Ces destructions ne visaient pas seulement les maisons des palestiniens, elles concernaient également leurs terres agricoles et parfois leurs magasins. Dans ce contexte, les sources d’information ont annoncé que l ' armée israélienne a commencé ses manœuvres en Palestine occupée.

Selon le rapport du centre d’information de la Palestine, l’armée du régime occupant Qods a lancé mardi de vastes exercices militaires à Al - Jalil dans les territoires occupés en 1948. Toute sorte d’armes ont été utilisées dans ces manœuvres.

La tenue des manœuvres militaires par Israël pour réprimer davantage les Palestiniens ont lieu alors que ce régime continue de massacrer les Palestiniens.

Dans ce droit fil, 142 Palestiniens sont tombés en martyre, tués par les militaires du régime sioniste, depuis le déclenchement de l’Intifada de Qods, le 1er avril 2015. Dans ces conditions, les Palestiniens se déclarent bien déterminer à venger le sang des martyrs palestiniens.

Les Palestiniens demandent également aux instances internationales de faire pressions sur le régime sioniste pour qu’il mette fin à ses exactions à l’encontre du peuple palestinien.

Le gouvernement palestinien a appelé la communauté mondiale à intervenir pour faire cesser les crimes de guerre commis par le régime sioniste à l’encontre des Palestiniens.

" En massacrant les Palestiniens, le régime sioniste a commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, allant même au - delà de toutes les lignes rouges. ", selon un communiqué du gouvernement palestinien, dirigé par Rami Hamdallah.