Le porte - parole du Mouvement islamique du Nigeria a déclaré que le chef de ce mouvement chiite, le Cheikh al - Zakzaki a été touché par quatre balles.

***

Ibrahim Moussa, porte - parole du mouvement chiite du Nigeria a déclaré au journaliste de l’agence de presse iranienne Tasnim que les autorités nigérianes n’ont pas encore autorisé la rencontre avec le Cheikh al - Zakzaki. «Il a été touché par quatre balles, mais il a échappé à la mort», a déclaré le porte - parole du Mouvement islamique du Nigeria.

Par ailleurs, un militant nigérian le cheikh Ahmad Zangu a déclaré pour sa part, que le chef du Mouvement islamique du Nigeria a besoin de soins médicaux spéciaux, mais que les autorités cachent même le lieu où il a été incarcéré. Selon lui, le succès et la popularité du Cheikh al - Zakzaki ainsi que la tendance de nombreux Nigérians au chiisme, sont à l’origine de l’inquiétude des pays occidentaux, des Etats - Unis et du régime sioniste.