Le président de l’Organisation iranienne de l’Energie atomique a affirmé que le dossier nucléaire de la PMD était factice.

***

Cité par l’IRNA, Ali Akbar Salehi, président de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique(OIEA) a rappelé, mardi soir, au sujet de la fermeture du prétendu dossier de la PMD du programme nucléaire iranien, par le Conseil des Gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique que ce dossier était monté de toutes pièces. «Le dossier de l’Iran sera poursuivi, désormais, sous le titre de «contrôle des activités nucléaires dans le cadre du Plan global d’action commun», a précisé Ali Akbar Salehi.

Quant aux déclarations de mardi du Directeur général de l’AIEA, Yukiya Amano, le président de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique a affirmé qu’il existe encore des points ambigus dans ce dossier: " Les propos d’Amano sont en contradiction avec ce qu’évoque la résolution. Amano a une vision personnelle de l’affaire; par conséquent ils ne pouvaient pas dire que nous n ' avons rien trouvé des échantillons et annoncer explicitement l ' acquittement de l ' Iran. "

Le Conseil des Gouverneurs de l’AIEA a adopté mardi 15 décembre, conformément au Plan global d’action commun, une résolution qui met un terme aux enquêtes faites sur le dossier des prétendues études sur la possible dimension militaire(la PMD) du programme nucléaire iranien.