Le réchauffement climatique: une réalité qui nous touche tous autant les uns que les autres. La communauté musulmane a donc des droits mais également des devoirs envers la planète.

Une déclaration sur l’environnement

C’est ainsi que des musulmans se sont exprimés au sujet de la lutte contre le réchauffement climatique. Les dirigeants islamiques de 20 pays encouragent la communauté musulmane à participer à cette lutte, notamment en consommant des énergies renouvelables. La COP21 de Paris qui a débuté hier est donc l’occasion de créer une véritable prise de conscience chez les citoyens. Une déclaration a ainsi été rédigée par les différents dirigeants afin d’appeler les musulmans à préserver leur environnement. Ce texte souligne que« le rythme actuel du changement climatique ne peut être soutenu et l’équilibre de la terre pourrait bientôt être perdu». Les musulmans attirent l’attention de toute la communauté sur la responsabilité vis - à - vis du réchauffement climatique.

La responsabilité de la communauté

Le porte parole de la fondation islamique pour l’écologie et les sciences de l’environnement a confié:« Le message clé de la déclaration est de mobiliser la communauté musulmane dans le monde entier et de l’amener à changer son mode de vie et de commencer un processus d’éducation». Les nations riches et productrices de pétrole ont été invitées à diminuer leur émission de gaz à effet de serre dans l’optique de les voir totalement disparaître d’ici 2050. Rappelons - nous que nous serons interrogés sur nos actions sur cette terre. La terre est une création de notre Seigneur. En pendre soin et la préserver autant que possible est donc un devoir pour chaque musulman. D’après Abu Hurayra(qu’Allah l’agrée) le Prophète(‘alayhi salat wa salam) a dit:« Pendant qu’un homme marchait sur une route il a trouvé un chardon. Il l’a éloigné alors Allah l’a loué pour cette action et lui a pardonné ses péchés» (At-Tirmidhy). Protégeons notre terre, elle sera peut-être une protection pour nous demain, face à notre Seigneur. AJIB