Le contexte actuel nous pousse à nous interroger à d’éventuels troubles à venir. En effet, les attaques perpétuées à Paris, nous rappelle que personne n’est à l’abri. La communauté musulmane risque donc d’être touchée, comme elle l’a déjà été. Cela représente pour nous l’occasion de faire un rappel sur le comportement du Prophète(‘alayhi salat wa salam) face aux provocations.

Le Prophète(‘alayhi salat wa salam), un exemple de clémence

Rappelons que le Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) était d’une grande douceur. Cette qualité a été relevée le Saint Coran:{Par miséricorde de la part d’Allah, tu étais doux avec eux. Si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient détournés de toi.}(Sourate 3: Verset 159). Personne ne peut atteindre la douceur de l’Envoyé d’Allah(‘alayhi salat wa salam).

Savez - vous que notre noble Prophète(‘alayhi salat wa salam) avait beaucoup de clémence envers les autres? C’est en ce sens qu’Abu Hourayra(qu’Allah l’agrée) a rapporté que lorsqu’un bédouin urina dans un coin de la mosquée, les personnes présentes se levèrent afin de le réprimander. Cependant, le Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) les retint en disant:« Laissez - le(finir), vous n’aurez qu’à verser un seau ou un pot d’eau sur son urine. Vous avez été envoyés pour être indulgents et non intransigeants!». N’importe quelle personne se serait mise en colère devant un tel geste qui plus est lorsqu’il s’agit de la mosquée, mais le Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) laissa finir le bédouin et veilla afin que personne ne le dérange. Un véritable modèle de clémence face aux provocations!

Le Prophète(‘alayhi salat wa salam) et la maîtrise de la colère

Le Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) nous a recommandé de garder notre calme face aux provocations. Il nous a donc enjoints à maîtriser notre colère. C’est en ce sens qu’il a dit«Celui qui maîtrise la colère tout en ayant la possibilité de lui laisser libre cours aura son cœur rempli de lumière au jour de la Résurrection».(At - tabarani). Le fait de maîtriser sa colère permet donc aux musulmans de bénéficier d’une lumière le Jour du Jugement,{le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité}.(Sourate 26: Verset 88).

Le mérite de garder son calme et de contrôler sa colère est également relevé dans une autre parole du Prophète(‘alayhi salat wa salam) qui a dit: «Quiconque étouffe sa colère alors qu’il est en mesure de lui laisser libre cour, Allah, le Puissant, Le Majestueux, l’interpellera au jour de la Résurrection devant toutes les créatures et l’invitera à choisir celle des Houris qui lui plaira.»(Abu Dawud). En maîtrisant sa colère, le musulman bénéficiera d’immenses récompenses dans l’au delà inchaAllah.

Gardons à l’esprit que le Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) a été extrêmement éprouvé. Pour le réconforter, Allah a dit:{D’autres prophètes avant toi ont été accusés de mensonge. Mais ils ont supporté avec patience injures et persécutions jusqu’à ce que leur vint Notre secours, car rien ne peut modifier les paroles du Seigneur, et tu es déjà au courant d’une partie de l’histoire des prophètes}(Sourate 6: Verset 34).

Il est donc primordial que chacun d’entre nous veille à garder son calme, pour montrer le bon comportement du musulman, pour suivre la voie du Messager d’Allah(‘alayhi salat wa salam) et enfin pour espérer recevoir la récompense promise par notre Seigneur.

Qu’Allah nous permette de parfaire notre comportement. Qu’Il nous assiste et nous secoure en ces temps éprouvants.

AJIB