Une importante agence de publicité australienne a gagné le respect de nombreux musulmans et chrétiens. En effet, l’agence a refusé de diffuser une publicité ridiculisant l’Islam et le christianisme.Les responsables de l’agence ont indiqué que ce genre de messages sont en contradiction avec leur éthique. Le secrétaire de l’agence a confié au Herald Sun:« Je suis pour la liberté d’expression, mais pas quand elle est conçue pour être violente ou négative». Les membres de l’agence soulignent que les propos sur Jésus contenus dans la publicité sont « offensants et rabaissants». Parmi les panneaux publicitaires proposés, l’un d’entre eux indiquait: « Nous sommes maintenant au 21e siècle. Tous les livres, y compris le Coran, devraient être juste bons à être jeter dans les toilettes sans crainte de représailles violentes». Des propos tellement offensants que l’agence refuse de les promouvoir.La communauté musulmane en Australie a clairement apprécié ce refus de l’agence publicitaire. Bien que surpris par cette décision, ils ont salué cet acte de respect envers les religions, valeur que les médias ne défendent pas systématiquement, puisqu’ils prétendent user de leur « liberté d’expression ». AJIB