Par: Entrefiles

Pensez - donc, après avoir sauvagement attaqué et envahi l’Ukraine puis arraché la Crimée, voilà que le très très méchant Poutine vient encore de jouer l’un de ses sales tours contre la paix mondiale, la démocratie universelle, la liberté cosmique et la défense de la baudroie des abysses.

***

Depuis mercredi en effet, la Russie s’emploie à écraser les gangs de tueurs qui plongent la Syrie dans l’enfer depuis quatre ans et demi maintenant. Plutôt positif à première vue non? Sauf que comme l’a déclaré sans sourciller le néocon américain McCain, Moscou aurait «frappé des groupes armés et entraînés par la CIA»(SIC). Il est vrai que contrairement à la fumeuse coalition atlantiste Obama - Hollande, la Russie n’entend faire aucune différence entre les bouchers d’al - Nosra(copains de Fabius), d’al - Qaïda(copains de la CIA) ou de Daech(copains de plus personne). Pour la première fois depuis le début du chaos initié par les puissances occidentales dans le pays, la Syrie a donc une vraie chance de commencer à voir le bout du tunnel, si toutefois on laisse faire Moscou.