A en croire Debka, le site proche du renseignement militaire israélien, les chasseurs chinois iront bombarder, dans peu de temps, les positions d ' État islamique, en Syrie.

***

" La Chine aurait envoyé un message à la Russie, faisant part de sa disponibilité à bombarder les positions d ' État islamique avec ses avions J - 15, qui décolleront de son navire de guerre, mouillant, récemment, au large de la Syrie, dit Debka, citant des sources de renseignement anonymes. " Bagdad aurait proposé, lui aussi, à la Russie d ' ouvrir l ' une de ses bases aériennes aux chasseurs russes, pour que ces derniers bombardent l ' État islamique ". Selon Debka, la Russie jouit, dans ses raids aériens, du soutien de cinq alliés: l ' Iran, la Chine, l ' Irak, la Syrie et le Hezbollah.