Nous allons énoncer les 5 contraintes les plus connues et les solutions

1) Pause - café oui, pause prière non?

Nous entendons souvent certains de nos frères et sœurs se plaindre du fait qu’ils ne peuvent pas prier durant leurs horaires de travail parce qu’ils n’ont pas de pause ou pas de temps imparti pour cela. Mais pourtant certains trouvent bien le temps pour une pause - café voire autre type de pause… Il faut savoir qu’un salarié a le droit de prier durant son temps légal de pause mais qu’il ne peut exiger de son employeur qu’il lui aménage des horaires ou un local spécifique. Chaque employé a un droit de pause, c’est une obligation de l’employeur, à vous de prioriser la prière qui est je le rappelle, une obligation.Attention tout de même à ne pas exagérer dans le temps que vous prendrez pour prier, car cela risquerait d’être contre - productif puisque cette situation pourrait être assimilée à du vol de temps de travail si vous débordez sur vos droits de travailleur. La prière cela prend 5 minutes. N’oubliez jamais, Allah aazawajal nous l’a facilitée.

2) Moi, mon souci, c’est pour les ablutions…la prière c’est très faisable

Généralement, dans la majorité des cas, le problème se pose pour les prières du Dhohr et du 3asr en période estivale et pour le Dhohr, 3asr, maghreb voire le Isha pour les périodes hivernales. Il faut savoir que les prières sont parfois très rapprochées et qu’il est possible d’effectuer plusieurs prières en ayant fait une seule ablution. Organisez - vous du mieux que vous pouvez. En France, nous sommes quand même bien desservi, il y’a des salles d’eau partout où vous pouvez vous isoler. Rapprochez - vous des musulmans de votre entreprise, la plupart ont déjà des solutions adéquates« Malheur à ceux qui prient, tout en négligeant leur prière, qui sont plein d’ostentation…»(Sourate 107 Versets 4-6)

3) Je ne trouve pas d’endroit pour prier

Beaucoup de frères et sœurs arrivent à trouver des endroits discrets ou ils peuvent prier dans leur entreprise. Certains ont leur propre bureau qu’ils peuvent fermer à clé, d’autres prient dans le local de sécurité, certains dans le local du personnel ménager, voire dans un endroit non fréquenté de la cage d’escalier de l’entreprise.Si, en ayant vraiment l’effort, vous ne trouvez pas d’endroit pour prier debout, priez assis, dans tous les cas PRIEZ!Il est plus important de prier sa prière à l’heure avec contraintes, que de prier toutes les prières de la journée en les rassemblant le soir à la maison.« La prière demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés.»(Sourate 4 Verset 103)«…Et qui sont réguliers dans leurs prières, ceux - là seront honorés dans les Jardins.»(Sourate 70 Versets 34-35)

4) J’ai peur de perdre mon boulot si on me prend en train de prier

Premièrement, ne vous mettez pas dans la difficulté, si vous êtes dans une situation où il n’y a aucune tolérance du fait religieux, vous pouvez toujours prier en dehors des prémisses de votre entreprise. Cela peut être dans votre voiture ou dans un commerce musulman à proximité de votre lieu de travail qui ne pourra vous refuser de vous laisser prier. Sinon, vous pouvez prier n’importe où en extérieur à l’abri des regards

5) Ne tombez pas dans la facilité en choisissant de ne plus travailler

Le travail est une adoration et il contribue à l’élévation sociale de notre communauté. La prière est une responsabilité individuelle contrairement au travail qui relève aussi d’une responsabilité collective. Si vous travaillez, vous pouvez permettre à plus de musulmans de travailler et ainsi à leur faciliter la salat. Travail et Salat, les 2 sont des actes d’adoration et il faut essayer de faire les 2 du mieux que vous pouvez et Allah est témoin de vos intentions. Si vraiment, vous ne supportez plus de devoir jongler entre ablutions, lieu pour prier et heure de prière, envisagez une reconversion professionnelle progressive ou une expatriation sans vous mettre dans la difficulté. La première peut être dans l’entrepreneuriat ou dans un domaine où il y a plus de chances de pouvoir prier sans problème(chauffeur, taxi, travail en extérieur, travail libéral…), la seconde peut se faire dans un pays où la prière est tolérée, pas forcément dans un pays musulman, mais un pays où vous pourrez prier sans que cela ne pose de souci quelconque(pays anglophones, pays musulmans…) Et si après tout cela, vous n’êtes pas encore convaincu(e) s, n’oubliez jamais ce verset:« …Et qui observent strictement leur prière, ce sont eux les héritiers, qui hériteront d’Al - Firdaws pour y demeurer éternelement.»(Sourate 23 Verset 9-11) Via AJIB