Le Monde. fr|14.07. 2015 à 09h08• Mis à jour le14.07. 2015 à 10h08|ParYves - Michel Riols(Vienne, envoyé spécial)

Rarement dans les annales de la diplomatie, une négociation aura été aussi longue et compliquée. Au terme de plusieurs prolongations et d ' une ultime journée de tractations fiévreuses, l ' Iran et les pays du «P5 + 1»(Etats - Unis, Russie, Chine, France, Royaume - Uni et Allemagne) sont finalement parvenus à un compromis sur le nucléaire iranien, aux premières heures de la journée mardi 14 juillet à Vienne, ont confirmé des sources diplomatiques concordantes auMonde. Une réunion plénière «finale» doit avoir lieu aux alentours de 10 h 30 pour confirmer officiellement cet accord, fruit de douze ans de négociations.

Cette percée«est un succès sans précédent de la diplomatie multilatérale sur un enjeu majeur de sécurité collective», relève Ali Vaez, spécialiste de l ' Iran à l ' International crisis group(ICG).

Cet accord repose sur trois piliers:
  • Une limitation du programme nucléaire iranien pendant au moins une décennie.
  • Une levée des sanctions internationales contre l’Iran.
  • Un renforcement des contrôles.