Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki - Moon, a accusé implicitement Israël d’avoir ciblé des enfants palestiniens, durant la guerre contre la bande de Gaza en été 2014.
***
Cette accusation a été prononcée au cours d ' un débat, au Conseil de sécurité des Nations unies, sur le sort des enfants dans les conflits armés. «Je suis très inquiet pour la douleur subie par de nombreux enfants palestiniens, en raison des opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza l ' an dernier», s’est exprimé Ban Ki Moon en, ajoutant: " Je demande instamment à Israël de prendre immédiatement des mesures concrètes, y compris une révision de ses méthodes afin d éviter de tuer des enfants ou les blesser, et d’accorder plus de protection aux écoles et aux hôpitaux ". Les déclarations de Ban Ki - Moon, montrent clairement l ' échec de la campagne médiatique sioniste contre les organismes des Nations Unies qui accusent Israël de crimes de guerre, en ciblant les écoles de l ' ONU à Gaza, où des civils palestiniens avaient trouvé refuge. L’Ambassadeur d’Israël, Ron Brosaor, a accusé, dans une lettre adressée à Ban Ki Moon, Leila Zerrougui représentante des Nations Unies pour les enfants dans les conflits armés, d’avoir tenue une position contre Israël dans son dernier rapport. En réponse à cette accusation sans fondement, Ban ki Moon a déclaré: " Je tiens à exprimer mon soutien pour Leila Zerrougui. "