«L’extrémisme et le terrorisme, au Moyen - Orient, puisent leurs origines, dans les politiques d’occupation des Etats - Unis et du régime sioniste», a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères, tout en plaidant pour une coopération internationale et régionale, dans l’objectif d’éradiquer le terrorisme.
***
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad - Javad Zarif, s’est entretenu, mardi, à Téhéran, avec la Présidente de la Commission des Relations extérieures du Sénat du Mexique, Mme Gabriela Cuevas Barrón, en visite, en Iran, à la tête d’une délégation parlementaire mexicaine. Lors de cette rencontre, le Chef de la diplomatie iranienne, Mohammad - Javad Zarif, a évoqué les coopérations qu’entretiennent l’Iran et le Mexique, sur divers plans, en ajoutant que la RII s’intéresse à renforcer ses relations économique, politique, culturelle et parlementaire avec le Mexique.
«Il existe différents domaines, dans lesquels l’Iran et le Mexique peuvent coopérer, notamment, les domaines économique et commercial. L’Iran et le Mexique coopèrent, déjà, dans le domaine des industries de l’automobile, de l ' aérospatial, de l ' environnement, du pétrole, du gaz et de l’énergie renouvelable, et ils pourront accélérer le rythme de ces coopérations, en renforçant le lien entre les secteurs privés des deux pays», a déclaré Mohammad - Javad Zarif, qui s’est, ensuite, attardé sur les deux phénomènes néfastes de l’extrémisme et du terrorisme: «La RII avait, déjà, mis en garde contre la formation et la montée en puissance de Daesh et de l’extrémisme, en général, au Moyen - Orient.
C’est pourquoi le Président iranien, Hassan Rohani, a soumis, en 2013, à l’ONU, un projet de résolution, intitulé «Un monde, sans violence et extrémisme», une initiative, qui a été adoptée par l’Organisation des Nations unies». Pour le haut diplomate iranien, l’extrémisme et le terrorisme, au Moyen - Orient, trouvent leur source, dans les politiques d’occupation des Etats - Unis et du régime sioniste. Mohammad - Javad Zarif a, ensuite, plaidé pour une coopération internationale et régionale, dans l’objectif d’éradiquer le terrorisme.