L’armée irakienne enregistre toujours des victoires dans sa lutte contre le terrorisme, en coopération avec les forces de sécurité, de la mobilisation populaire et des tribus.
" Les forces de sécurité contrôle la situation ", a assuré le secrétaire général de l’Organisation Badr, Hadi al - Ameri; " elles vont libérer, en collaboration des forces des tribus et des forces populaires, d ' autres régions sous l’occupation de Daech ", a - t - il ajouté. Hadi al - Ameri qui a rejeté toutes les rumeurs parlant des différends entre le Premier ministre irakien et les forces populaires, a salué le courage de ces forces qui ont aidé l’armée à endiguer la progression de Daech vers Bagdad.
Le porte - parole du ministère irakien de l’Intérieur, Saad Maan a pour sa part affirmé que les chasseurs de la force de l’Air de l’armée ont tué, lundi, 30 terroristes kamikazes avant qu’ils n ' arrivent depuis Fallujah à Bagdad, la capitale où ils entendaient exécuter des attentats à la bombe. L’armée irakienne a également démantelé, ajoute - il, des sièges et repères des groupes terroristes de Daech à Al - Huvaïjah dans l’ouest de Kirkuk, tuant les terroristes s’y trouvant.
Entre temps, les sources de renseignements irakiennes ont annoncé la mort de cinq terroristes à Taremiya dans le nord de Bagdad; un communiqué du ministère irakien de l’Intérieur indique que neuf daechistes ont été tué dans un raid aérien de l’armée irakienne contre leurs positions à l’est de Mossoul dans le nord de l’Irak. Par ailleurs, le commandant de l’opération du «Tigre de l’Irak», Abdel - Amir al - Zaïdi a annoncé la mort de 24 terroristes dans les heurts opposant les forces de sécurité et les forces de mobilisation populaire aux daechistes à proximité des puits de pétrole de «Alas» et «Ajil», au nord de la province de Salaheddin, dans le nord - irakien.
De même, les brigades du Hezbollah irakien, faisant partie des forces de la mobilisation populaire, ont annoncé qu’une quinzaine de terroristes ont été tués dans les attaques par artillerie contre les positions de ces terroristes de Daech à Tall Abou Jarad, à Baïji dans le nord de Salaheddin.
Entre temps, le porte - parole du parlement irakien, Emad al - Khafaji a rappelé lundi que le président du parlement, Salim al - Jabouri, en visite aux Etats - Unis, avait informé, au téléphone, les chefs des tribus d’Al - Anbar, de l’accord avec les Etats - Unis pour armer et former 10.000 forces des tribus sunnites pour la guerre contre Daech, rappelant que cela se fera en coordination avec le gouvernement central irakien.