Un leader du mouvement du Jihad islamique de la Palestine a mis en garde contre l’aggravation de la situation dans la bande de Gaza en raison du blocus et de la fermeture des points de passage, d ' autant plus les travaux de reconstruction des ruines ne sont même pas commencés.
***
«En vertu de l’accord conclu au Caire pour mettre fin à la guerre de cinquante de jours à Gaza, le cessez - le - feu bilatéral a été signé avec pour préalable l ' ouverture des points de passage, la reconstruction de la bande Gaza et le rétablissement de contact entre des habitants avec le monde extérieur», a déclaré Khaled al - Batash, un haut cadre du mouvement du Jihad islamique de la Palestine. " L’ennemi sioniste n’a pas jusqu’à présent respecté ses engagements, il n’a pas mis fin au blocus, il n ' a pas réouvert les points de passage ni lancé les travaux de reconstruction de la bande de Gaza; les maisons des déplacés palestiniens tombent ainsi en ruine alors que les conditions des lieux où ils vivent, sont précaires», a - t - il déploré «Si l’ennemi sioniste ne reste pas fidèle à l’accord du Caire, cela suffit largement pour l ' implosion de la situation face aux occupants qui sont responsables de l’aggravation de la situation dans la bande de Gaza».