Le grand paradoxe saoudien! Le ministre saoudien des Affaires étrangères dont le rôle direct et manifeste dans le soutien aux terroristes en Syrie, en Irak et au Yémen, est un secret polichinelle, accuse la RII du soutien au terrorisme!
Lors d ' un point de presse commun au Caire avec Sameh Shoukri, son homologue égyotien, le chef de la diplomatie soudienne, Adel al - Jubaïr a prétendu que l ' Iran s ' ingère dans les affaires du Yémen, de l ' Irak, de la Syrie et du Liban, ce qui n ' est pas acceptable pour les pays arabes. Adel al - Jubaïr a précisé que le but de l ' Arabie est de renverser le président syrien, Bachar al - Assad et d ' examiner les conditions après - Assad. Or, cette seule phrase " le but de l ' Arabie est de renverser Assad " est une preuve, des plus claires, du soutien du régime saoudien aux terroristes en Syrie. L ' Arabie a commencé à comploter, dès mars 2011, en collaboration avec le Qatar, la Turquie, Israël et les Etats - Unis, pour renverser le gouvernement légitime d ' Assad. Dans ce sens, les Saoud ont réuni des terroristes des dizaines de pays, ceux qui, sous la houlette de l ' Arabie et avec ses pétrodollars dans leur poche, massacrent les Syriens et les peuples d ' autres pays de la région, perpétrant des atrocités sans précédentes dans les annales de l ' Histoire. Parmi d ' autres, l ' ex - président du service de renseignements saoudien, Bandar Bin Sultan, a joué un rôle direct et considérable dans le soutien aux terroristes en Syrie. Il a effectué plusieurs visites dans les territoires occupés(dit Israël) où il a procédé à des consultations avec les responsables du Mossad, pour le renversement du gouvernement populaire d ' Assad. N ' oublios pas en passant l ' entraînement des rebelles soi - disant " modérés " par l ' Arabie, en coopération avec les Etats - Unis et la Turquie. Or, la politique hostile de l ' Arabie vis - à - vis de la Syrie n ' a connu que l ' échec tandis qu ' Assad reste ferme et puissant. Ce n ' est pas d ' ailleurs le seul soutien du régime saoudien aux terroristes: en Irak et au Yémen les terroristes bénéfcient encore des soutiens de Riyad. Les Saoudiens on aidé les daechistes dans la chute de Mossoul chef - lieu de Ninive dans le nord de l ' Irak de même qu ' ils ont aplani le terrain à la présence des daechistes au Yémen, coopérant en même temps avec Al - Qaïda dans ce pays. Tout cet ensemble témoigne de l ' intervention du régime saoudien, entre autres en Syrie et au Yémen, pour faire avancer ses objectifs expansionnistes.