Le président américain Barack Obama a reconnu que les gens de couleur aux Etats - Unis sont trop souvent défavorisés.
Le président américain, Barack Obama qui s’exprimait lundi lors d’une cérémonie tenue à l’occasion du lancement de «My Brother ' s Keeper Alliance» a souligné: «Les jeunes de couleur sont confrontés à des problèmes et il existe une inégalité des chances pour ces jeunes et les autres, une inégalité qui apparaît dès leur naissance». Le président américain a précisé: ««Ce sentiment d ' injustice et d ' impuissance a contribué à nourrir les manifestations que nous avons vues à Ferguson, à Baltimore et New York». Barack Obama a affirmé que le principal enjeu des manifestations dans diverses villes américaines était l’assassinat des citoyens noirs que la police traite différemment que les autres.