Selon Amos Harel, analyste militaire du quotidien sioniste, " Haaretz ", la capacité militaire du Hezbollah, par rapport à la 2e guerre du régime sioniste contre le Liban, en 2006, a septuplé.
Selon le site d’information d’Al - Ahed, simultanément aux allégations d’Amos, le ministère sioniste des Affaires étrangères a annoncé que les armements du Hezbollah se sont transformés en le débat le plus important, qui retient l’attention, à Tel - Aviv. «Les responsables israéliens ont, à maintes reprises, mis en garde, pendant les quatre dernières années, contre le transfert d’armes, depuis la Syrie, au Hezbollah. Ce qui fait basculer les équations militaires. «Les renseignement militaires confidentiels montrent que le Hezbollah détient, actuellement, plus de cent mille missiles et roquettes, qui sont, au moins, sept fois supérieur à ce qu’il possédait, en 2006», a - t - il réitéré. Cet analyste militaire du quotidien " Haaretz " a, ensuite, souligné: «Les renseignements secrets militaires montrent que le Hezbollah libanais possède, actuellement, des missiles, qui sont capables de prendre pour cible tous les points, en Israël».