Pour le grand Mufti, cet acte serait considéré comme une forme d ' obéissance ultime de la femme à son époux Le grand Mufti de l'Arabie Saoudite aurait publié un décret autorisant les hommes mariés à manger leurs femmes en cas de faim extrême, ont rapporté jeudi les médias arabes. Abdul Aziz Al-Shaykh aurait émis une fatwa (avis juridique sur la loi islamique, ndlr) qui permettrait aux maris affamés de pratiquer le cannibalisme. D'après l'édit, cet acte serait considéré comme une forme d'obéissance ultime de la femme à son époux. L'Arabie Saoudite qui reste un pays très conservateur aujourd'hui encore, n'autorise pas les femmes à conduire. La Charia reste la source principale de législation, imposant aux femmes le port du voile intégral, appelé aussi burqa.