Téhéran (ISNA)-L’Iran a convoqué le chargé d ' Affaires saoudien à Téhéran en signe de protestation sur le harcèlement sexuel de deux pèlerins adolescents iraniens par les responsables de l ' aéroport de Djeddah, a déclaré le vice - ministre de la diplomatie iranienne chargé des affaires consulaire, parlementaire et des expatriés iraniens, Hassan Ghachghavi. « Malheureusement, l'action du harcèlement est arrivé à deux de nos citoyens qui voulaient accomplir le pèlerinage de Hajj pendant les vacances de Norouz (commencé le 21 mars 2015) », a expliqué M. Ghachghavi. Il a également décrit l'action des responsables de l'aéroport comme «crime odieux et inhumain» et a promis que la question serait sérieusement poursuivie par les responsables iraniens. Il a poursuivi que l'Iran attend que les autorités saoudiennes font face à la question et imposent de lourde peine pour ces personnes. « Les diplomates de la République islamique d'Iran à Riyad et Djeddah poursuivent la question », a-t-il affirmé. Suite à la convocation, les autorités saoudiennes ont arrêté les deux suspects après avoir effectué des enquêtes, et ont promis que des mesures appropriées seraient adoptées. Les responsables de l'aéroport auraient séparé les deux Iraniens par les autres membres de leur groupe, qui revenaient de leur pèlerinage, et les ont agressés sexuellement.