Par Top SantéLorsque l ' on est atteint de diabète, on nous parle souvent des aliments à ne pas consommer. Mais savez - vous que d ' autres aliments peuvent être bénéfiques si vous êtes atteint de cette maladie? C ' est le cas de certaines épices par exemple. Les antioxydants sont - ils utiles en cas dediabète?[caption id = " attachment _ 28406 " align = " alignnone " width = " 441 "]© ThinkStock[/ caption] Il est effectivement conseillé d ' augmenter la consommation d ' antioxydants, car toute maladie chronique accroît le stress oxydatif, qui vieillit prématurément l ' organisme. Ces composés ont un effet protecteur prouvé vis - à - vis des maladies cardio - vasculaires et de certains cancers. Leurs champions incontestés, les fruits et légumes, aident en outre à lutter contre les kilos en trop. «Tous les antioxydants(telle lavitamine C) ont beaucoup d ' intérêt, insiste le Dr Lecerf, et particulièrement les polyphénols(thé, noix, huile d ' olive), car ils protègent des complications(rétinopathie diabétique) lorsqu ' ils sont puisés dans la nourriture, mais pas en comprimés. Une étude a montré que, si l ' on déclenche un diabète chez une souris, ils ralentissent sa progression.» Des bienfaits confirmés récemment: les personnes qui mangent 6 portions de fruits et légumes par jour réduiraient leur risque dediabètede type 2 de 21 %, comparativement à celles qui n ' en mangent que 2 portions. Et, parmi les gros mangeurs de fruits et légumes, ceux qui choisissent d ' en consommer une grande variété voient leur risque baisser encore de 19 %, car les composés antioxydants(vitamines, polyphénols) diffèrent selon les végétaux. Légumes variés à volonté, donc, pour faire le plein d ' éléments protecteurs, plus 2 fruits par jour, mais consommés entiers(plutôt qu ' en jus ou en smoothie). On peut aussi saupoudrer ses plats de spiruline, une algue qui regorge d ' antioxydants et que l ' on trouve sous forme de complément alimentaire.

Épices et aromates peuvent - ils vraiment aider à réguler la glycémie?

La cannelle a la réputation d ' abaisser les triglycérides, lecholestérol et la glycémie, en augmentant la sensibilité à l'insuline. Une longue série d'études, menées depuis les années 1990, semble confirmer son intérêt dans le diabète, notamment pour les personnes qui ne prennent pas de médicament à base de metformine. Mais il faut attendre environ deux semaines, pour juger des résultats et saupoudrer l'équivalent d'une demi-cuillerée à café par jour. « Le fénugrec a la même action que la cannelle, note le Dr Laurence Benedetti, et cette herbe aromatique peut aussi se saupoudrer (1 cuillerée à café) sur ragoûts, volailles et légumes. » Les bienfaits supposés des autres condiments (sauge et origan principalement, mais aussi cumin, curcuma, clou de girofle ou réglisse) reposent pour une bonne part sur leur utilisation en phytothérapie, sous formes d'huile essentielle, ou dans les médecines traditionnelles. Ce qui est sûr, c'est que, globalement, les aromates sont très bénéfiques pour la santé et aussi très riches en antioxydants. Sans compter qu'ils relèvent les plats, permettant par la même occasion de réduire sel et graisses. Aussi, n'hésitez pas à les utiliser le plus souvent possible.