Un certain nombre de sénateurs ayant écrit une lettre ouverte à l’adresse des responsables de la RII, se sont repentis.
Selon le site web « Think Progress», suite aux virulentes critiques, sur le plan intérieur aussi bien qu’extérieur, contre la lettre écrite par 47 sénateurs américains à l’adresse de l’Iran, un certain nombre des auteurs de cette lettre s’en sont mordu le doigt. Pour le rappel, 47 sénateurs républicains américains viennent d’écrire une lettre ouverte à l’attention des autorités iraniennes dans laquelle ils ont dit que tout accord nucléaire signé entre l’Iran et le groupe 5 + 1 serait valide seulement jusqu’à la fin du mandant de Barack Obama. La publication de cette lettre a suscité une vague de critiques et de protestations à l’encontre des républicains. L’ancien vice - président américain, Dick Cheney, et le sénateur républicain influent, John McCain, ont qualifié d’erronée l’écriture de cette lettre.