Suite à libération totale de l’aéroport de «Dor», à l’Est de Tikrit, qui était occupé par les terroristes de Daech, les combattants irakiens y ont découvert des équipements de surveillance et d’espionnage fabriqués par le régime sioniste.
Selon la chaîne Al - Alam, des sources bien informées, proches au commandement des forces populaires irakiennes, ont rapporté qu’avec la libération de la route entre l’aéroport de «Dor» et Kirkuk, et le contrôle de l’aéroport par les forces irakiennes, la voie est ouverte maintenant pour que les forces irakiennes commencent leur opération pour libérer totalement la ville de Tikrit, chef - lieu de la province de Salaheddin. Ces sources font entendre que lors de la libération de l’aéroport de «Dor», une quantité importante d’équipements fabriqués par le régime sioniste, dont des équipements électroniques de surveillance et d’espionnage, a été découverte. Ces sources ajoutent que les combattants irakiens ont libérés les localités près de l’aéroport et continuent leur avancée sur quatre axes vers Tikrit. L’opération de la libération des zones occupées par Daech a commencé dimanche sur ordre du Premier ministre Haïdar al - Abadi. Des dizaines de soldats de l’armée, des forces populaires et tribales participent à cette opération.