L’Iran est désormais en mesure d’effectuer lui - même, toutes les étapes de la conception, de la fabrication, du lancement et de la mise en orbite des satellites, a annoncé le ministre de la Défense.
Lundi devant la presse, le général Hossein Dehqan a indiqué: " L ' Iran est arrivé à l ' autosuffisance totale dans le lancement de satellites. " Le général Dehqan a ajouté que l ' accès à l ' orbite GEO constitue la prochaine perspective dans le domaine de satellites. " La technologie du transfert orbital nécessite la réalisation de cet objectif, ce qui est prévu pour la fusée porteuse de satellite iranienne " Safir - e - Fajr ", a annoncé le général Dehqan, précisant les différences et les potentialités du nouveau satellite par rapport aux précédents, à savoir le renforcement de la maintenance de satellite dans les orbites plus élevés, l ' évaluation de loin, l ' augmentation de la précision et de la transparence des images et photos envoyées et l ' extension du champ de scan. " Le satellite " Safir - e - Fajr " restera plus d ' un an et demie dans l ' orbite ", a fait remarquer le ministre iranien de la Défense. A noter que le " satellite national Fajr " a été lancé en orbite, avec succès, lundi, à la veille de la Journée de la technologie aérospatiale en Iran, par ordre du président Hassan Rohani.