Mysogine et immoral, mais compétent: voilà comment les Français perçoivent Dominique Strauss-Kahn, selon un sondage révélé par Le Parisien. A la veille de l ' ouverture du procès du Carlton de Lille, 79% des Français jugent que DSK aurait fait un meilleur président que François Hollande.[caption id = " attachment _ 27873 " align = " alignnone " width = " 605 "]Dominique Strauss - Kahn, souriant devant la Court suprême de New York, plaidait non coupable le 6 juin 2011. REUTERS[/ caption] Selon LEXPRESS. fr, Le scandale du Sofitel de New York et celui du Carlton de Lille, dont le procès pour " proxénétisme aggravé " s ' ouvre ce lundi, ne semblent guère entamer la cote de Dominique Strauss - Kahn auprès des Français. Pour 79% de la population, l ' ex - directeur du FMI, un temps préssenti pour représenter le PS à l ' élection présidientielle de 2012, aurait fait un meilleur président queFrançois Hollande. C ' est ce que révèle ce dimanche un sondage réalisé pourLe Parisien. Les soutiens de l ' ancien ministre socialiste face à l ' actuel président se situent plutôt à droite: les sympathisants de droite sont en effet 86% à penser queDSKaurait fait un meilleur pensionnaire de l ' Elysée que François Hollande, contre 67% pour les sympathisants de gauche. DSK est vu comme intelligent(84% des sondés), compétent(78%) et ayant de l ' autorité(74%).

Expert en économie avant d ' être politicien

C'est surtout les compétences en économie de celui qui fut ministre de l'Economie puis patron du FMI qui sont mises en avant: pour 59% des sondés, la situation économique et sociale du pays serait meilleure qu'actuellement si DSK était président. D'ailleurs, plus de trois ans après son retrait de la vie politique, il est désormais considéré comme un expert économique (44%) et un personnage de faits divers (37%) plutôt qu'un homme politique (18%). Etonnament, malgré les scandales et les accusations d'agression sexuelle ou de proxénétisme, DSK ne fait pas l'objet d'un clivage particulier entre les hommes et les femmes: elles ne sont que 5% de plus que les hommes à avoir un jugement négatif sur lui. Toutefois, les Français n'oublient pas l'affaire du Sofitel de New York et du Carlton de Lille, dans laquelle DSK est accusé d'avoir été au coeur d'un réseau de prostitution. Ils sont en effet 55% à avoir avoir une mauvaise opinion de lui. Les mots "mysogine", "immoral" et "hautain" sont les termes négatifs qui reviennent le plus souvent pour le décrire.