Plus d'un million de musulmans russes ont manifesté lundi en faveur des valeurs islamiques à Grozny, la capitale de la Tchétchénie, en réaction aux caricatures publiées par Charlie Hebdo avant et après l'attaque terroriste contre cet hebdomadaire français, ont annoncé les autorités tchétchènes. "Selon le ministère tchétchène de l'Intérieur, plus d'un million de personnes ont participé à la manifestation" organisée par les dignitaires religieux, a indiqué un représentant des autorités. Le ministère russe de l'Intérieur avait antérieurement fait état de 800.000 manifestants rassemblés à Grozny. "Les Occidentaux perdent leurs valeurs morales et spirituelles. Ils créent un monde sans loi morale où l'on ne respecte plus les valeurs familiales. Ils adoptent des lois autorisant les mariages homosexuels", a déclaré devant les manifestants Ravil Gaïnoutdine, président du Conseil des muftis de Russie et de la Direction spirituelle des musulmans de Russie. M.Gaïnoutdine a appelé à ne pas accuser l'islam et les autres religions sous prétexte que certains de leurs adeptes sont des terroristes. Selon lui, les attaques contre les musulmans en Occident font les jeunes occidentaux adopter l'islam ce qui constitue une victoire de cette religion. Le dirigeant de la république de Tchétchénie Ramzan Kadyrov a quant à lui déclaré que l'attaque du 7 janvier contre Charlie Hebdo pourrait avoir été organisée par les services secrets occidentaux, probablement pour renforcer le groupe terroriste Etat islamique. Les manifestants ont condamné le terrorisme sous toutes ses formes et participé à une prière collective. Les représentants d'autres religions dont notamment l'évêque Varlaam de Makhatchkala et de Grozny ont aussi participé à la manifestation. L'évêque Varlaam a rappelé que l'Eglise orthodoxe russe condamne ceux qui offensent les sentiments religieux des croyants et que les chrétiens soutiennent les musulmans du Caucase russe au moment où l'Occident cherche à brouiller les représentants des deux religions. Samedi dernier, une manifestation placée sous le slogan "Islam contre le terrorisme" a rassemblé plus de 20.000 personnes en Ingouchie voisine. Des manifestations se déroulent en Russie à la suite d'une série d'attaques jihadistes en France qui ont fait 17 morts du 7 au 9 janvier dernier. La Marche républicaine contre le terrorisme, qui s'est tenue le 11 janvier dans plusieurs villes françaises, a réuni au moins 3,7 millions de personnes.