C ' est un geste qui cadre d ' ailleurs parfaitement avec de nouveaux changements qui viennent d ' avoir lieu à la tête du Pentagone et à la tête de l ' état major israélien. bien que les analystes politiques et la presse israélienne, tout en étant la porte - voix médiatique du pouvoir en place, affirment que ces raids renvoient à une volonté de Netanyahu d ' empêcher le transit d ' armements iraniens au Hezbollah via la Syrie, l ' opposition israélienne dénonce ce " mensonge ". " le bombardement de Dimas est un acte politique et propagandiste pour un PM israélien en mal de popularité et de voix à l ' approche des législatives. Netanyahu tente de projeter ses multiples erreurs sur les autres. il cherche à justifier ses défaites politiques et militaires, à rassembler les israéliens autour de lui. et pour ce faire, il a choisi d ' embraser tout le Moyen Orient, dit l ' un des députés de la Knesset. l ' analyste politique et général à la retraite libanais Amin Hotheit voit quatre message à travers les raids aériens sionistes contre Damas:
1er message: les raids aériens de Dimanche renvoie un message à l ' adresse de l ' armée syrienne et à ses alliés sur le champ de bataille. Israël s ' engage pleinement aux côtés des terroristes takfiris. leur renouvelle son soutien. 2e message: c ' est un message à l ' adresse des milieux internes en Israël. en dépit de toutes les crises qui ont secoué depuis l ' été Israël, Netanyahu veut faire comprendre qu ' il est toujours maitre de la situation. Netanyahu veut se montrer protecteur et garant de la sécurité d ' Israël. C ' est pourquoi aussitôt après l ' attaque, les médias israéliens se sont mis à véhiculer des information genre: les raids visaient les convois de missiles iraniens à destination du Hezbollah, une allégation que même l ' opposition israélienne n ' a pas acceptée. 3e message: c ' est aussi un message à l ' adresse de la communauté internationale: Israël est toujours bien présent sur la scène bien que les pourparlers nucléaires Iran / 5 + 1 l ' aient littéralement marginalisé 4emessage: ce dernier message est adressé au Pentagone et son nouveau chef: en effet le régime israélien offre ses services et dit ceci: Israël est pleinement disponible pour s ' adapter à la probable nouvelle stratégie moyen orientale du Pentagone, nouvelle stratégie que Ashton Carter devra mettre en place et qui consiste à la réoccupation de l ' Irak, à l ' occupation de la Syrie et à la confrontation avec l ' Iran Pour Amin Hotheit les raids aériens d ' Israël n ' ont pas visé des cibles militaires dignes de nom. il s ' agit des points vague à charge symbolique comme un aéroport, ce qui montre que l ' objectif n ' a pas été militaire