Dans la conférence de presse du Congrès international sur les courants extrémistes et takfiris de vu des clergés Musulmans: Dès maintenant, la grande unité du monde de l ' Islam s’organise pour faire face à l ' excommunication(Takfiris).Selon envoyé spécial d’agence Moslempress, «LeCongrèsinternational sur lescourants extrémistesettakfirisde vu des clergés» se tiendra du 23 et 24 Novembre à Qom, avec participant les 600 Clergés Musulmans de 83 Pays. L ' ayatollah Cheikh Mohsen Araki le chef du Forum mondial pour le rapprochement des écoles islamiques a déclaré à propos d’activité de courants l ' excommunication(Takfiris) dans le monde d’Islam, et a ajouté que l ' idée de former une telle organisation est venu il y a trois ans. Il a expliqué que l ' objectif de ce congrès est derépondre aux besoinsde la communauté musulmane sur la question de l ' extrémisme et takfiris et il a ajouté que la principale cause de l’excommunication dans le monde d’Islam est l’ignorance. Hojatoleslam Alizadeh Moussavi, le chef exécutif du Congrès a ajouté que plus de 1000 abstraits et 700 articles sont déjà reçus par le congrès international sur lescourants extrémistesettakfirisde vu des clergés. Hojatoleslam Alizadeh a dit: au cours du Congrès plus de 35 livres auront publiés. L’un de ces livres aura titré ¨La démolition des bâtiments et des sites religieux dans le monde de l’Islam par les Takfiris¨. Il a déclaré que 4 commissions sont: Commission N°1: "La généalogie du courants takfiris", Commission N°2: "Les idées du courants takfiris y compris le monothéisme, le Shirk, la foi, L’apostasie en islam"… Commission N°3: "La politique de courants takfiris" Commission N°4: et "Le moyen de sortir de la crise et des stratégies pour affronter les courants Takfiris" ¨La dernière est plus importante que les autres¨, a-t-il continué. Hojatoleslam Alirezaei en réponse aux questions des journalistes sur les clergés salafistes et wahhabites de la Jordanie, l'Egypte et la Syrie, a ajouté que le gouvernement saoudien n'a pas eu de réponse. ¨La présence de clergés de l’Université Al-Azhar et leurs rôles contre de courants takfiris est très important¨ a-t-il dit. A l’issue de la conférence de presse, l'ayatollah Araki a déclaré le message du Congrès: ¨ L’Union générale de gouvernements et la collaboration pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région¨.