Selon une source sécuritaire de haut rang, Israël avait planifié de tuer le secrétaire général du Hezbollah le jour de l ' Achoura mais le plan a été stoppé net à la dernière minute pour des raisons logistiques.
Cette source sécuritaire qui se confie au journal Telegraph des Pays - Bas poursuit: Israël a planifié cet assassinat, un plan qui remonte au loin et qui consiste à chercher à éliminer Nasrallah dès qu ' il aurait une apparition publique. suivant ce plan, les unités spéciales israéliennes Siryat Mitkal projettaient d ' éliminer Nasrallah le jour de l ' Achoura " " le plan consistait à mener un raid aérien aux missiles contre le lieu où il tenait son discours. ces missiles devaient être faiblement destructeurs mais bien létaux. le scénario visait à faire croire qu ' il s ' agissait non pas d ' un raid aérien mais d ' un attentat à la bombe ou un attentat suicide.(ndlr: un peu comme l ' attentat qui a coûté la vie à l ' ex premier ministre libanais!!). or la présence de la force spéciale du Hezbollah sur place a fait échec à ce plan., dit cette source qui travaille dans l ' une des ambassade occidentale à Beyrouth. les éléments de la force spéciale du Hezbollah, chargés de la protection de Nasrallah le jour de l ' Achoura portaient des casques. un haut officier sioniste a prétendu que ces casques étaient d ' origine russe et qu ' elles appartenaient aux unités radar de la Russie installés à Jabal al Cheikh. " c ' est par le biais de ces casques que les forces du Hezbollah parvenaient à détecter l ' itinéaire des avions de combats israéliens et le moment de leur entrée dans l ' espace aérien du Liban "!!!