Des médecins de l'University Hospital of Wales à Cardiff, au Pays de Galles, révèlent qu'un jeune homme de 21 ans en bonne santé a eu une crise cardiaque après avoir fumé du cannabis. Alors que peu de problèmes cardiovasculaires liés à la marijuana ont été recensés ces dernières années, ce nouveau cas apporte une preuve supplémentaire que la marijuana favorise le risque cardiaque, croient les médecins gallois. Le jeune homme au centre de cette nouvelle affaire est un consommateur régulier de cannabis et fumeur de cigarettes. Il est arrivé aux urgences en se plaignant d'une douleur aigue sur le côté gauche de la poitrine qui a duré 30 minutes. Il a expliqué que cette crise s'était manifestée après avoir joué au foot. Un mois plus tôt, le sportif s'était présenté avec les mêmes symptômes, également après un match de foot. Les médecins avaient alors pensé qu'il s'agissait d'une blessure musculaire. Mais cette fois-ci, les chercheurs se sont orientés vers une origine cardiaque, rapportent-ils dans la revue scientifique The Journal of Emergency Medicine. En effet les analyses ont montré un niveau anormalement élevé de triglycérides et de cholestérol. Or, l'hypercholestérolémie (taux élevé de cholestérol dans le sang) constitue un des facteurs de risque de maladie coronarienne. "Bien que notre patient est un fumeur régulier et qu'il présente un taux élevé de lipides dans le sang, le cannabis a été identifié comme le déclencheur de son syndrome coronarien aigu", expliquent les chercheurs dans l'étude. Le syndrome coronarien aigu se rapporte aux symptômes associés à l'obstruction des artères coronaires, qui alimentent le muscle cardiaque et peuvent découler d'une crise cardiaque. Les effets délétères de la consommation de cannabis sont régulièrement pointés du doigt par des scientifiques. Une récente étude parue dans la revue médicale Human Reproduction a établi un lien entre cette drogue et le risque d ' infertilité masculine.