L ' un des membres actifs du PKK vient de mettre en garde: si les troupes turques font irruption dans les régions kurdes de la Syrie, le PKK mettra à feu et à sang l ' ensemble du territoire turc. Erdogan ne peut dévier le peuple kurde de son vrai chemin, en lui donnant une fausse adresse " " nous disposons des preuves solides et irréfutables selon lesquelles le renseignement turc MIT et les chefs de Daech se sont rencontrés des dizaines de fois dans des régions du nord de la Syrie et que les deux parties sont parvenus même à conclure des accords contre les kurdes syriens et turcs. l ' une de ces clauses prévoit l ' épuration ethnique des régions kurdes de Syrie, l ' exode des kurdes et leur massacre " pour cet activiste, l ' enlèvement des ressortissants turcs par Daech à Mossoul n ' a été que du pur spectacle: " comme se fait - il que Daech exécute invariablement les ressortissants de tous les pays du monde mais que les otages turcs ont été, eux libérés, sans la moindre égratignure et ce au bout de plusieurs mois de détention ". pour cet activiste, l ' enlèvement avant hier des soldats turcs, gardiens de la tombe du sultan Suleiman à Alep relève, là aussi, de la blague: " cela fait des mois que Daech tolère la présence des soldats turcs dans le nord d ' Alep près de ce tombeau. et curieusement, il se met à enlever ces soldats juste au moment où la Turquie cherche à intervenir militairement dans le nord de la Syrie”! L’activiste a lancé ensuite un avertissement à Barzani, président du Kurdistan irakien à qui il dit être vigilent vis à vis d ' un Ankara à qui on ne peut faire confiance. " Erdogan est inconscient du danger qui guette la Turquie. en se tournant vers Daech, il a prêté allégeance aux gens qui viennent de l ' extérieur et il s ' est tourné le dos à une grande partie de la population turque, deux tiers de la Turquie sont des alaouites et kurdes. plus de 45 millions kurdes et alaouites s ' opposent aux politiques d ' Erdogan et ils peuvent très bien descendre dans les rues et lui faire signifier leur désapprobation. il semble que Erdogan et Davoutoglu ne comprennent pas l ' ampleur du risque. les kurdes que Daech décapite sont nos frères et si la Turquie envoie son armée en Syrie, c ' est toute la Turquie qui s ' embrasera ".