Ces manifestations anti - gouvernementales ont eu lieu, jeudi, dans la soirée, devant la Radio et Télévision et l’Université «Al - Ayman», à Sanaa, au cours desquelles le peuple a mis l’accent sur la poursuite des protestations, jusqu’à la réalisation de ses revendications, dont la démission du gouvernement et la mise à exécution des résultats de la Conférence du dialogue national, a - t - on appris de la chaîne libanaise, al - Mayadine.

Pour réprimer les manifestations, les militaires de l’armée yéménite ont attaqué les protestataires, dans différents endroits de Sanaa, tuant ou blessant des dizaines d’entre eux. Durant les 48 dernières heures, les affrontements opposant les Houthis à l’armée yéménite ont laissé, au moins, 60 morts.

Par ailleurs, l’armée et les Houthis se sont entendus, jeudi, sur un cessez - le - feu, dans la province de Jawf. Une autorité yéménite a espéré voir, au plus vite, l’instauration d’un cessez - le - feu total.