Pour la première fois depuis le coup d’envoi des raids américains contre les positions de Daech en Irak, l’aviation US a bombardé les bastions de ce groupe terroriste près de Bagdad.
Au début du mois d’août, les Etats - Unis ont lancé leurs premiers raids aériens contre les positions de Daech au nord de l’Irak mais le communiqué de l’armée américaine, rendu public le 14 septembre, sur l’assaut contre Bagdad, fait preuve de l’ampleur des opérations américaines en Irak. «L’armée américaine poursuit ses opérations contre les terroristes de Daech et elle a mené deux attaques, dimanche et lundi, contre les positions de Daech à Sinjar et au sud - ouest de Bagdad», a annoncé l’armée dans un communiqué. Le nombre des frappes aériennes de l’aviation US contre les positions de Daech en Irak a dépassé les 162 cas.