Les autorités sécuritaires joprdaniennes ont confirmé la contribution active de Riyad dans l ' envoie d ' un drone d ' espionnage israélien au dessus de l ' Iran. " l ' Arabie saoudite a appuyé Israël pour qu ' il puisse envoyer un drone de reconnaissance dans l ' espace aérien iranien, disent ces sources citées par World net Daily qui se garde de publier davantage de détails. " Ces sources jordaniennes spéculent sur la nature de l ' aide à apporter par Riyad à Israël qui pourrait être celle - ci: la mise à la disposition d ' une base aérienne aux israéliens. " Les sources jordaniennes confirment aussi l ' interception et l ' abattage du drone en question par les unités aérospatiales du Corps des Gardiens de la Révolution islamique " le site WND a été le premier site à avoir révélé la visite en novembre 2013 d ' une délégation israélienne en Arabie saoudite, visite axée sur la possible coopération Israël / Arabie saoudite contre l ' Iran. Israël aurait demandé à l ' Arabie saoudite de lui prêter ses bases pour qu ' ils puissent lancer de frappes anti iraniennes à partir d ' elles. " lundi, les Pasdarans ont annoncé dans un communiqué avoir intercepté et détruit un drone d ' espionnage Hermes israéliens avant qu ' il puisse pénétrer l ' espace aérien de la ville de Natanz où se trouve le réacteur à eau lourde iranien. les Pasdarans ont affirmé que le point de départ du drone en question se trouvait dans l ' un des pays de la région sans en donner le nom. le commandant en chef du département aérospatial des Pasdarans, le général Hajizadeh a confirmé lundi l ' interception d ' un drone Hermès sioniste non loin de l ' espace aérien de Natanz. le drone en question ne peut survoler que sur un trajet de 800 kilomètres sans se ravitailler. ce trajet pourrait s ' étendre à 1600 kilomètres en cas de ravitaillement. En ce sens, le drone n ' aurait pas pu avoir décollé d ' une base en Israël. Les analystes politiques établissent un lien direct entre la visite imprévue du vice ministre iranien des AE à Riyad et l ' affaire du drone sioniste.