« Nous sommes parvenus à cette conclusion qu’il va dans l’intérêt de Gaza que nous restons à l’écart du conflit». Selon le site web de la chaîne de télévision « Palestine Al - Youm», le sous - secrétaire général du Hezbollah libanais, Naïm Qassem, a déclaré: « Le régime sioniste envisage de porter atteinte à tous les pays arabes et à y semer la discorde afin de les dominer et de se donner la légitimité. L’ennemi sait bel et bien que la Résistance libanaise est disposée à lancer toute opération militaire. C’est Israël que la Résistance prend pour cible et cela ne changera jamais. Nous ne sommes pas intervenus dans le conflit de Gaza car nous pensons que cela ira dans l’intérêt de Gaza». Concernant les relations qu’entretient le Hezbollah avec le Hamas, Naïm Qassem a déclaré: « Nos relations avec le Hamas est au beau fixe et elles sont en pleine croissance. Nous avions des divergences de vue sur la crise en Syrie mais nous sommes pourtant restés solidaires en raison de la priorité de la Résistance. Ceux, qui comptaient sur les divergences entre nous et le Hamas, voient à présent comment nos relations sont au beau fixe». Naïm Qassem, pour qui la Résistance palestinienne a dépassé l’étape de danger dans la guerre à Gaza, précise ensuite: « On parle de l’implication de l’Iran dans la guerre à Gaza mais il faut faire des examens minutieux pour le confirmer». « La Résistance a remporté la guerre de Gaza et les négociations du Caire visent à en tirer des profits».