Un célèbre analyste israélien qui tient une colonne dans Haaretz reconnait la très âpre censure médiatique pratiquée en ce moment en Israël. Narapress cite Yuel Marcos qui dit: " Sil le vrai bilan des pertes dans les rangs de l ' armée israélienne était rendu public, il y aurait une révolution en Israël "!! " l ' armée impose une stricte censure sur le bilan des pertes dans les rangs de l ' armée. si on nous avait permis de tout publier, une révolution aurait éclaté et tout le monde y mettrait ses plumes, coupables et non coupables " depuis le premier jour de l ' offensive roche invincible Tel - Aviv impose une censure folle aux médias par crainte de la réaction des israéliens. samedi soir les rues de Tel - Aviv ont été le théâtre de vastes manifestations des colons qui refusent de se faire tuer dans une guerre qui n ' a aucun " objectif "! Les policiers se sopt attaqués aux manifestants avant de les disperser à coup de gaz lacrymogène. toute manif anti guerre est depuis interdite. mais la censure médiatique commence à être remise en cause en Israël même vu le bilan " effrayant " des pertes dans les rangs des militaires sionistes. près de50 militaires israéliens auraient été tués dans différentes opérations commandos menés par les palestiniens sur le sol d ' Israël. La plus spectaculaire d ' entre elles a été celle qui a ébranlé la brigade la plus performante de l ' armée sioniste, brigade Golani.!! le commandant de cette soi disante force élite a été tué.