Le ministère russe des Affaires étrangères a publié samedi une liste de 12 Américains interdits d ' entrée sur le territoire, suite aux sanctions supplémentaires des Etats - Unis en lien avec la crise en Ukraine.
" L ' an dernier, nous avons publié une liste de 18 personnes en réponse au même nombre de Russes sur la " liste Magnitski ". Cette fois - ci nous agissons de manière réciproque et interdisons 12 Américains d ' entrée du territoire, " a déclaré aux journalistes le porte - parole du ministère Alexandre Loukachévitch. La liste noire inclut des personnes liées à la légalisation et à l ' utilisation de la torture contre les prisonniers de Guantanamo, sur l ' île de Cuba, ainsi que des militaires américains impliqués dans des abus contre des détenus à la prison d ' Abou Grahib, en Irak, ou des personnes ayant dissimulé ces crimes. En particulier, Moscou a interdit d ' entrée du territoire le membre du Congrès James Moran, en réponse à la même initiative de Washington à l ' encontre d ' Adam Delimkhanov, député de la Douma, la chambre basse du Parlement russe.