Les brigades Qassam, branche militaire du Hamas, ont tué 14 autres militaires israéliens. Le bilan des morts israéliens, durant ces 24 dernières heures, a, dépassé, ainsi, la barre des 30. Les brigades Qassam ont confirmé, dimanche matin, dans un communiqué, l’embuscade tendue, par leurs forces, au passage des forces d’infanterie du régime sioniste, qui avançaient vers l’Est de la cité d’al - Fattah, à 500 m de l’hôpital d’al - Vafa. Dans la foulée, le bureau de presse du cabinet israélien a averti, samedi, les reporters, en activité, dans la bande de Gaza, qu’ils n’assureraient pas la responsabilité de leur sécurité, au cours des attaques contre cette zone.