En ce mois béni du mois de Ramadhan, mois du partage, de la paix et du respect d’autrui, devant la dramatique aggravation de la situation à Gaza qui fait de nombreuses victimes civiles, notamment des femmes et des enfants, la Grande Mosquée de Paris appelle à la cessation immédiate de cette escalade meurtrière, et demande instamment aux instances nationales et internationales d’œuvrer au plus vite au retour au calme pour promouvoir la paix et préserver la vie des populations. Face à cette situation qui provoque de nombreuses victimes innocentes et devant l’émotion générale qu’elle soulève, une prière pour les morts sera célébrée vendredi à la Grande Mosquée de Paris et dans toutes les mosquées qui entendront cet appel à la prière. La Grande Mosquée de Paris