La demi - finale entre l ' Argentine et les Pays - Bas ne s ' est pas uniquement conclue dans le drame. Mais également dans l ' ironie. Sergio Romero, héros argentin avec ses deux arrêts en tirs de barrage, a appris cet art de… Louis van Gaal, le sélectionneur néerlandais. « À Alkmaar, je lui avais montré comment arrêter les tirs au but. Donc, oui, c ' est difficile», a déclaré van Gaal après la défaite. L ' entraîneur de 62 ans dirigeait l ' AZ Alkmaar lorsque le club néerlandais a orchestré l ' arrivée de Romero en Europe en 2007. « Il n ' est pas seulement un grand entraîneur, mais aussi un grand monsieur», a déclaré Romero. « Il m ' avait fait venir à Alkmaar et avait participé à mon intégration, car il parle espagnol alors que je ne parle pas néerlandais. En dehors du terrain, il avait été très important pour moi. Je lui serai éternellement reconnaissant pour cela.» Romero et van Gaal ont connu du succès ensemble. En leur présence, l ' AZ Alkmaar a remporté le Championnat hollandais en 2009. Jeudi, ils étaient plutôt aux antipodes d ' une demi - finale dramatique. Romero, avec des arrêts aux dépens de Ron Vlaar et Wesley Sneidjer, a propulsé la sélection argentine en grande finale. Van Gaal, impuissant, a vu les succès de son ancien protégé ruiner le parcours de ses Oranje.