Alors que la bande de Gaza se trouve sous le feu de l’armée du régime sioniste, le président français, François Hollande, a condamné les répliques de la résistance palestinienne à ces attaques.
Dans une conversation téléphonique avec Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien, François Hollande a apporté son soutien aux crimes perpétrés par Israël à Gaza. Il s’est dit solidaire du régime sioniste face aux tirs de roquettes palestiniennes. Dans un communiqué, l’Elysée a rappelé que dans ce contact téléphonique, Hollande a critiqué aussi les attaques israéliennes contre la bande de Gaza. Ce communiqué ajoute qu’il appartenait à Israël de défendre ses habitants.