Le groupuscule terroriste de l’Etat islamique, en Irak et au Levant,(Daesh), poursuit sa politique de destruction des mausolées, des sépulcres et des endroits saints des Sunnites et des Chiites, dans les régions sous son contrôle. Selon la chaîne de télévision Al - Mayadeen, Daesh a diffusé, sur son website, un reportage sur la destruction, par des bulldozers ou des explosifs, des mausolées et des endroits de rassemblement religieux, à Ninive, dans le Nord de l’Irak, suscitant l’indignation du peuple irakien. De même, les éléments de Daesh ont installé leurs bases, dans les églises centrales des Chaldéens et des Syriaques orthodoxes, dans le quartier d’al - Chorta, à l’Est de Mossoul, Chef - lieu de Ninive. Ils ont détruit les croix, en haut de ces églises, et y ont hissé leurs drapeaux. Dans le même temps, l’armée irakienne a confirmé le raid des chasseurs irakiens contre les éléments de Daesh, dans les villages septentrionaux d’al - Mansouriya, à l’Est de Baaqouba, au cours duquel 22 terroristes ont été tués. Par ailleurs, les sources irakiennes ont fait part de plusieurs explosions, à Bassora et à Bagdad, qui ont tué deux militaires, laissant, également, six blessés.